août 16

Tout d’abord, rien ne sert de courir il faut partir à point. Toutes les démarches que j’ai pu faire avant mon installation au Luxembourg n’ont servi à rien. Parmi ces démarches il y avait l’ouverture d’un compte bancaire, l’inscription au registre et j’en passe. Donc attendez d’arriver au Luxxembourg pour réaliser la plupart des démarches. Seule une seule chose reste cependant indispensable à faire avant tout : trouver un logement.

Trouver un logement

Le plus simple si vous êtes loin est de passer par internet dans un premier temps. Pour cela, un seule adresse : athome.lu. Le mieux est de … ne pas vous y prendre trop tôt ! Le marché immobilier luxembourgeois est bien équilibré entre l’offre et la demande. De ce fait, les annonces ne sont pas prises d’assaut avant même leur mise en ligne comme ca peut être le cas sur PAP pour la région parisienne. Donc même si vous voyez une annonce qui a été mise en ligne il y a une semaine ou deux voire même un mois, n’hésitez pas à passer un coup de fil à l’agence : il est plus que probable que le bien soit toujours à louer ! De même, bien souvent les bien sont mis en location pour une date d’emmenagement possible de courte échéance. Donc inutile de vous y prendre trop tôt. Les agences sont à votre disposition et sont agréables. Les dossiers sont suivis. Cependant, il ne faut pas être trop pressés. La mentalité luxembourgeoise ne montre aucune tendance au stress loin de là ! Donc : patience, les choses vont se faire à leur rythme.

Plusieurs choses à savoir :

  • L’état impose aux agences de ne pouvoir réclamer plus d’un mois de loyer de frais d’agences
  • L’état interdit aux agences de louer un bien qui n’a jamais été visité par l’éventuel locataire. Vous serez donc contraint à venir au Luxembourg avant votre date d’installation définitive.
  • Les loyers sont légèrement inférieurs à ceux de Paris. Ce qui signifie que l’immobilier est cher mais pas inabordable cependant. Il faut compter environ 10 €/m2 à la location loin de la ville. Plus vous vous rapprocherez, plus ca monte. Les prix peuvent vraiment devenir prohibitifs dans la ville. Pour ce qui nous concerne, on voulait être à la campagne, donc c’est moins cher. A savoir aussi : il n’y a qu’à Luxembourg (le pays) où on peut trouver des appartements flambants neufs et tout confort en plein milieu de la rase campagne : certains propriétaires font construire une grosse habitation qu’ils découpent en plusieurs appartements.
  • La cuisine équipée est disponible pour tous les appartements.
  • Vérifiez la présence d’un emplacement de parking couvert et d’un emplacement non couvert, car vous aurez certainement une voiture par conjoint… (voir plus loin pourquoi…)
  • Vous verrez aussi que parfois la buanderie est commune. Ca peut être intéressant car ca fait baisser le loyer et c’est pas la mort de laver son linge sale avec ses voisins ;)
  • Pour ceux qui voudraient être à la ville malgré tout, le quartier à éviter : la gare, les quartiers chics : kirchberg, le grund (mais je n’en suis pas plus sûr que ça)
  • Les contrats de bail sont d’une durée convenue par les deux parties du contrat. Ce contrat peut être rompu par vous quand vous le souhaitez, sous réserve d’effectuer le préavis.
  • Vous devez avoir une attestation d’assurance

Pour le reste c’est similaire à la France. Pour ce qui me concerne je suis passé par l’agence Immosol et s’est passé de façon impeccable. Qui plus est ils proposent enormément de choses à des tarifs intéressants.

Les assurances

Les assurances sont chères à Luxembourg mais encore une fois, ça n’est pas dément non plus ! Il vous en faudra une pour votre appartement. Cependant ceci peut être fait à la dernière minute. Il vous suffit juste pour le contrat d’établir un devis avec un assureur et cela suffit. Vous pourrez ensuite, une fois installés, prendre de plus amples renseignements et changer d’assureur. Personnellement je paye un tout petit peu plus qu’en France pour les même garanties (ou à peu près). Les choses à noter :

  • le contrat habitation ne vous couvre pas pour la responsabilité civile. Il faut en souscrire une indépendante.
  • Aucune réduction n’est consentie même si vous assurez plusieurs biens dans la même compagnie.
  • Pour la voiture, vous pouvez bénéficier de votre bonus français. Il ne pourra cependant servir que pour une seule voiture. Pour l’autre voiture, il faut que votre conjoint ait son propre bonus, sinon il part de zéro. De plus pour la voiture c’est le véhicule qui est assuré et pas le conducteur. Ce qui fait que vous pouvez librement prendre la voiture du conjoint sans souci.
Les transports

Les transports en commun sont peu développés en dehors de la ville. Donc si vous prévoyez d’haibiter la campagne, il est quasi impossible de faire sans avoir une voiture par conjoint. En ville, c’est tout à fait jouable d’utiliser les transports en commun. Cela dit, pas de métro mais seulement le bus et le taxi.

La voiture

Petit focus sur la voiture car il y a qqes astuces. Bien souvent, votre employeur va vous proposer une voiture de fonction. Ces voitures sont louées à une société de leasing et donc ne vous appartiennent pas. A savoir :

  • Cet avantage en nature entraîne un surcoût au niveau de l’impôt donc la voiture n’est pas totalement gratuite ! Ce surcoût est de 0,5% de la valeur neuve du véhicule.
  • Le leasing est souvent un leasing opérationnel ce qui signifie que tout est inclus : assurance, entretien (vidanges, révisions, …), changement de pneus été-hiver, …
  • Ne vous faites pas avoir sur le type de véhicule ! La valeur du leasing est calculée par rapport à la décote du vehicule. Moins le véhicule décote, moins le leasing coute. De ce fait, il est nettement plus intéressant d’opter pour une berline allemande (VW, Audi, BMW, Mercedes, …) qu’une italienne ou même une française.
  • Le leasing est calculé par rapport au nombre de kms que vous comptez effectuer. Si vous pensez faire moins, n’hésitez pas à le préciser à votre employeur, car cela vous permettra à iso-budget de bénéficier d’options supplémentaires !
  • Vous pouvez utiliser votre bonus perso pour votre voiture de fonction. Cela vous permet de réduire encore le cout du leasing et donc d’avoir un véhicule encore mieux équipé et (pourquoi pas) passer à la catégorie supérieure. Ceci permet aussi de réduire le coût de la franchise qui reste à votre charge en cas d’accident…

Pour votre voiture perso, vous ne pouvez rouler que 6 mois avec avant de devoir la déclarer au Luxembourg. Ceci implique un passage au contrôle technique (voir le site de la SNCT). Si la première immatriculation date de plus de six (6) mois et la distance parcourue est de plus de six mille (6.000) km, le véhicule est considéré d’occasion sinon il est considéré comme neuf et il vous faut alors l’importer. Il vous faudra alors le formulaire 705 attestant le dédouanement. Ceci vous permettra ensuite de pouvoir faire immatriculer votre voiture au Luxembourg. Je ne peux malheureusement donner plus de détails sur ces points car je n’ai pas encore passé le cap des 6 mois ;)

Autre chose à savoir, il paraît que l’achat de voitures d’occasion au Luxembourg est plus intéressant. Je ne pourrai le dire. En tous cas si votre

L’administration

Le plus important. Ce sont les premières démarches à effectuer et ce, dès le premier jour ! Ces démarches ne peuvent cependant pas être anticipées. En effet, dès votre installation vous devez vous inscrire au registre citoyen. Ceci se fait dans la mairie de votre commune. Au Luxembourg cela s’appelle le BiirgerCenter. Pour cela, vous devrez fournir votre carte d’identité ou passeport, qqes photos d’identité (trois je crois), un contrat de travail luxembourgeois et votre contrat de bail. Pour votre conjoint, s’il ne travaille pas le contrat de travail n’est pas nécessaire. Cette démarche est la première à effectuer et vous permettra d’avoir une attestation de demande de carte de séjour, un certificat de résidence et le cas échéant votre carte d’impôt. Ah, n’oublie pas de prendre 3 euros : c’est le prix du coup de tampon !

ATTENTION : un passage par le consulat est indispensable avant d’aller là-bas !! En effet, il vous faut pour l’inscription au registre Luxembourgeois une attestation de non-résidence en France. Or… Ca n’existe pas ! Il vous faut donc aller au consulat et demander une attestation sur l’honneur expliquant que vous ne résidez plus en France.

Maintenant vous êtes enregistré au Luxembourg comme résident. Votre travail vous ouvre droit aux prestations sociales puisque vous payez des charges sociales. Si vous travaillez au Luxembourg, l’inscription à la sécu est faite par votre employeur et vous recevrez rapidement votre carte d’assuré vous indiquant votre numéro. Pour votre conjoint, il faut aller de vous-même à la sécu en présentant les papiers délivrés par la mairie. Cela vous permettra de valider votre inscription à la sécu sinon vous ne toucherez rien ! Pensez à demander votre numéro de sécu lors de votre inscription à la sécu car vous n’aurez pas de carte et donc vous en serez toujours au même point. De plus demandez l’envoi à votre domicile d’une carte d’assuré ou faites en la demande par écrit.

Cela dit, votre carte d’assuré luxembourgeoise ne vous permet de bénéficier de la prise en charge des soins à l’étranger. Pour cela il vous faut une carte d’assuré européenne qui se fait de façon simple par internet à l’adresse suivante : http://www.secu.lu/carte_europenne/CC_DemandeCarteEHIC_01.php. Vous êtes couverts pour des soins effectués au Luxembourg ou à l’étranger de la même façon.

La santé

La sécurité sociale luembourgeoise rembourse bien (d’eprès ce qu’on m’a dit), mais pour l’optique ou le dentaire, c’est comme en France : mieux vaut souscrire une complémentaire santé. C’est pas donné mais je crois qu’il ne faut jamais faire ce genre d’économie… Tout en fonction de l’âge de l’assuré. Pour ma part, j’ai opté pour DKV qui est la plus importante au Luxembourg. Ceci me permet de couvrir 100% de mes frais même à l’étranger.

Les allocations familiales

Une fois inscrits sur le resgitre vous pouvez vous inscrire à la caisse d’allocations familiales. Ceci vous permettra de toucher les allocations pour votre ou vos enfants. Voici tous les paramètres sociaux. Notez que pour un enfant vous toucherez 185 euros et pour deux 440 euros. Vous pouvez aussi prétendre à l’allocation éducation si votre enfant à moins de deux ans. Et si votre enfant à plus de six ans, l’allocation de rentrée scolaire.

A NOTER : vous ne pouvez déposer un dossier tant que celui-ci n’est pas complet. Pour connaître la liste des pièces nécessaires voyez ceci. Le plus pénible à obtenir est l’attestation de la part de la CAF française comme quoi vous ne touchez plus de prestations en France.

L’éducation de vos enfants

C’est un sujet un peu épineux qui a failli m’arrêter dans mes velléités d’immigration. Au Luxembourg, l’école démarre à partir de 6 ans et il faut bien dire que presque rien n’est fait pour que les femmes puissent travailler plutôt que s’occuper du foyer :( Depuis peu, deux cycles pré-scolaires ont été mis en place par le Grand Duché : le cycle pré-scolaire et le cycle précoce. De mémoire, le cycle pré-scolaire démarre à 4 ans et est appelé jardin d’enfants. En fait il s’agit d’une crèche en quelque sorte, puisque qu’ici la crèche ne pratique aucune activité d’éveil en soi. Au jardin d’enfants, il y a de l’apprentissage des chiffres, des couleurs, ce genre de choses. Pour l’éducation précoce, l’enfant doit avoir 3 ans révolus au moment de la rentrée. L’éducation précoce n’est pas encore mise en place dans toutes les communes et les horaires sont de quelques heures par semaine donc impossible de pouvoir travailler dans ces conditions.

Pour les tous petits, la crèche s’appelle ‘foyer de jour’ et afin de les trouver, le mieux est d’aller consulter les pages jaunes (www.editus.lu). Attention cependant, cette solution est hors de prix (aux alentours de 1000 euros par mois…). Une solution peut consister à mettre les enfants à l’école française au Luxembourg (il n’y en a qu’une pour le pays) qui prend les enfants comme en France (il faut que l’enfant ait 3 ans dans l’année civile) mais c’est archi plein et il faut compter deux ans de mise en attente… En plus ce n’est pas donné (de mémoire c’est 450 euros par mois)

Personnellement, nous avons fini par opter pour l’école en Belgique qui prend les enfants à partir de 2 ans et demi. Les frais sont très réduits et l’enseignement correct d’après ce qu’on en a compris.

L’inscription au consulat

Cette inscription n’est pas obligatoire. Elle permet de se faire connaître auprès des représentants de la France dans le pays ce qui peut être utile en cas de pépin grave. Sinon, cela sert également à voter pour les élections françaises depuis le Luxembourg, ce qui peut toujours être utile pour l’année prochaine. Le consulat est ouvert de 8h30 à 13h00 et il faut prévoir d’y passer un peu de temps car l’attente est un peu longue… N’oubliez pas que de toute façon il vous faut faire au moins un passage au consulat pour demander votre attestation sur l’honneur comme quoi vous ne résisez plus en France ! Pour l’inscription au consulat, une simple carte d’identité suffit (de mémoire) (mon ami PO me précise qu’il vous faudra aussi vous faut aussi le papier bleu de demande de carte de séjour délivré par la commune lors de votre inscription) mais il est toujours bon de se trimbaler avec votre contrat de travail et votre contrat de bail…

Quelques liens utiles : Voici une collection de liens que j’ai accumulé lors de mes recherches. Néhsitez pas à creuser là-dedans, il y a une mine d’infos :

10 Responses to “Venir vivre et travailler au Luxembourg – Mode d’emploi”

  1. Laurent Says:

    “Vous pouvez utiliser votre bonus perso pour votre voiture de fonction. Cela vous permet de réduire encore le cout du leasing et donc d’avoir un véhicule encore mieux équipé et (pourquoi pas) passer à la catégorie supérieure. Ceci permet aussi de réduire le coût de la franchise qui reste à votre charge en cas d’accident…

    Salut,

    D’où tiens-tu cette information? De l’expérience ou connais-tu un texte de loi précis?

    Je connais cette règle aussi. Mais, j’ai un collègue en négociation pour son prochain leasing et 1 leaseur prend cette règle en compte l’autre non en pretextant que ce n’est pas légal et le premier ajoute que c’est une fleur qu’il fait.

    Si tu pouvais me donner des points de droit précis, cela m’aiderait bien.

    Merci.

    Cordialement,

    Laurent.

  2. Fabrice Dewasmes Says:

    Je pense qu’il s’agit juste de s’arranger avec ton employeur et la société de leasing ni plus ni moins. Il te faut pour cela un relevé de situation de la part de ton assureur perso. J’espère que cela pourra t’aider

  3. ivo Says:

    Je pense qu’il s’agit juste de s’arranger avec ton employeur et la société de leasing ni plus ni moins. Il te faut pour cela un relevé de situation de la part de ton assureur perso. J’espère que cela pourra t’aider

  4. Landry Milandu Says:

    salut! J’habite Irelande, je voulais bien venir et habiter au Luxembourg quece que je doit faire?vraiment j’ai besoin des renseignements.

  5. Marianne G Says:

    Bonjour,
    Mon petit ami et moi on souhaiterait s’installer a Luxembourg pour y travailler, je suis de Belgique, Bruxelles. , ce que vous avez décrit plus haut comme démarche a effectuer,… est aussi valable pour les belges arrivant a Luxembourg ??
    Je suis aide soignante diplômé mais je travailles actuellement et ce depuis 4ans en tant qu’assistante administrative.
    Merci de m’éclairer :-)
    Bien a vous
    Marianne,

  6. fatouh Says:

    bonjour,
    j’ai ma carte de sejour Italien CE a lpngue durée , est-ce possible vivre en Luxemburg avec tous les droits , sitant ci-dessus?
    Quelle est la procedure a suivre pour s’inscrire come resident legale en Luxemgurg?

    En attendant votre reponse acceptez mes salutations les plus chaleureuses.

    MERCI

  7. Fabrice Dewasmes Says:

    Bonjour,

    je ne travaille pour l’administration luxembourgeoise mais je dirais que oui. Il faut aller au bureau des citoyens de la mairie de la commune où vous résidez. Cela doit se faire dans les tous premiers jours de votre arrivée. A Luxembourg ville ce bureau s’appelle le Bierger Center.

    En espérant que cela aide

  8. Lisa Says:

    Bonjour,

    Mon mari et moi allons vivre au Luxembourg (Octobre). Nous voudrions louer à partir de l’étranger une maison au Luxembourg car nous avons peur qu’une fois sur place le choix de maisons soit très réduit. Nous ne pouvons pas visiter avant la location. Nous espérions louer sur photos. Etes vous sur que ce soit interdit ? J’ai contacté plusieurs agences et aucune ne m’a dit cela. Ce serait gentil aussi de préciser les documents demandés pour la constitution de dossier à la location. Mon mari sera au chômage, est ce que ça posera problème d’après vous ? Merci beaucoup pour votre aide.

  9. amouna Says:

    bonjour,
    j’ai ma carte de sejour Italien CE a lpngue durée , est-ce possible vivre en Luxemburg avec tous les droits , sitant ci-dessus?
    Quelle est la procedure a suivre pour s’inscrire come resident legale en Luxemgurg?

    En attendant votre reponse acceptez mes salutations les plus chaleureuses

  10. Fabrice Dewasmes Says:

    J’avoue que je n’en sais rien. Le mieux est de se présenter au centre des citoyens de la commune (mairie pour les communes, BiirgerZenter pour Luxembourg ville

Leave a Reply